RDC : Les ordonnances de la confusion

RDC : Les ordonnances de la confusion

Diverses ordonnances présidentielles ont été signées et publiées jeudi 8 août en République démocratique du Congo.

Ces ordonnances ont pour objet la création de plusieurs structures de « coordination » au niveau de la présidence, notamment des ressources extérieures, du suivi des projets…
Conséquence : les actions du gouvernement auront désormais plusieurs cadres de suivi. De plus, les conseillers principaux du président vont exécuter ensemble les prérogatives avec les membres du gouvernement et ceux de la primature.

Bref, ces ordonnances donnent naissance à ce qui apparaît comme une structure parallèle qui devrait inévitablement amener une solide couche de confusion au sein des administrations…

Avec cette nouvelle structure, à moins d’une entente parfaite au sein de la coalition CACH-FCC, la gestion quotidienne de la RDC s’annonce pour le moins compliquée, les dysfonctionnements sont à redouter et les conflits de compétences inévitables !

La présidence, en tentant de chapeauter le suivi de l’action gouvernementale, va se heurter aux missions du Premier ministre et vide de son sens le ministère du Plan.

La présidence, qui ne porte aucune responsabilité devant le Parlement, s’octroie des compétences qui ne lui sont pas dévolues. Qui sera dès lors responsable du contrôle et du suivi ?

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos