RDC: onze morts et une cinquantaine de disparus sur la Lukenye

RDC: onze morts et une cinquantaine de disparus sur la Lukenye

Onze personnes sont mortes noyées et une cinquantaine d’autres sont portées disparues dans le naufrage d’une embarcation survenu vendredi sur une rivière du Kasaï au centre de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris mardi de source officielle.

« Un naufrage a eu lieu il y a une semaine sur la rivière Lukenye. On a repêché onze corps et une cinquantaine de passagers sont portés disparus« , a déclaré le gouverneur de la province du Kasaï (centre), Dieudonné Pieme Tutokot, à l’AFP.
« La majorité des morts et des disparus venaient du territoire de Kole dans le Sankuru et se rendaient à Kinshasa. La baleinière à bord de laquelle ces personnes avaient pris place était surchargée. Seules seize personnes ont réussi à se sauver à la nage« , a témoigné un journaliste d’une radio communautaire locale.
Cet accident s’est produit dans le territoire de Dekese situé dans la forêt équatoriale, dans une zone enclavée de la province du Kasaï, dépourvue d’infrastructures routières, rendant la communication difficile avec Tshikapa, le chef-lieu du Kasaï distant de plus de 600 km.
Ce type de naufrage d’une embarcation vétuste et surchargée est fréquent en RDC, immense pays de 2,3 millions de km2, mais qui ne compte que très peu de routes praticables. Les déplacements se font souvent sur le fleuve Congo, ses affluents et les lacs.
Fin mai, le naufrage d’une péniche avait causé la mort d’au moins 32 personnes sur le lac Mai-Ndombe dans l’ouest de la RDC.
Mi-avril, le naufrage d’une embarcation entre Goma et le territoire de Kalehe sur le lac Kivu (est) avait endeuillé 142 familles, d’après le nouveau président congolais, qui s’était rendu sur place et avait décrété trois jours de deuil, tout en promettant des investissements pour que ce drames ne se reproduisent plus…

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos