L’archipel des Chagos, histoire d’un paradis volé

L’archipel des Chagos, histoire d’un paradis volé

C’est l’histoire d’un combat, façon David contre Goliath. Celui du peuple chagossien s’opposant au géant américain depuis son exil forcé en Grande-Bretagne et aux îles Maurice, notamment, revendiquant le droit de revenir vivre sur son île… « Un autre paradis » est à voir ce mercredi ou jeudi 08/08 sur la RTBF.

Le scandale des îles Chagos dure depuis 53 ans… Un jour, à l’aube, des hommes en armes sont arrivés sur l’île et sans préavis, ni délai, ni autre forme de procès ont obligé quelque 2000 hommes, femmes et enfants à embarquer sur des bateaux affrétés pour une destination inconnue. Au désespoir de cet exil forcé, c’est bien vite rajouté celui d’être relégués sur des territoires hostiles où rien n’avait été mis en place pour accueillir les Chagossiens en exil. Dispersés entre l’île Maurice, les Seychelles et l’Angleterre, le peuple chagossien s’est retrouvé démuni et d’autant plus isolé.

Le film Unforgotten islands de Michael Daëron, doublement primé au Fipa de Biarritz en 2011, avait déjà permis de prendre la mesure du drame qui a frappé la communauté créole des Chagos, expulsée de son archipel par les autorités britanniques, entre 1967 et 1973.

L’archipel, situé en plein coeur de l’Océan Indien, est aux yeux des Colons britanniques et de leurs alliés américains d’une importance stratégique. Raison pour laquelle les premiers ont accepté de le céder aux seconds afin de satisfaire les intérêts militaires supérieurs de ces deux grandes puissances étrangères.

Cinquante ans après cette opération d’expulsion, menée dans le plus grand secret, le bail concédé à l’US Army pour l’installation de sa gigantesque base militaire sur l’île principale, Diego Garcia, arrivait à expiration  en 2016. Unis et déterminés, les exilés chagossiens tentent alors de récupérer leur île pour s’y réinstaller avant que les anciens ne disparaissent et que la mémoire de la communauté soit totalement diluée.

«Nous représentons un pays qu’ils veulent faire disparaître. Personne ne nous connaît et personne ne sait ce qui nous est arrivés à la fin des années 1960.» Leur participation à la Coupe du monde de football des Apatrides, qui se déroule en Abkhazie, a offert une opportunité unique aux Chagossiens de médiatiser leurs revendications face au monde entier.

L’histoire de cette incroyable spoliation est au coeur du film d’Olivier Magis, Un autre paradis**. Il suit le combat mené par les enfants de la deuxième et de la troisième générations qui tentent de faire valoir leurs droits en mettant fin à cette injustice. Le temps presse car les Etats-Unis ont décidé de requérir un nouveau bail de 20 ans pour leur base militaire, bail courant jusqu’en 2036…

A travers le destin des Chagossiens, c’est la question de la relation aux anciennes colonies et celle des réparations dues aux populations spoliées qui, une fois de plus, se pose de façon pressante.

Karin Tshidimba

« Un autre paradis » est à voir ce mercredi à 21h45 sur La Trois RTBF ou jeudi 8/08 à 23h05 sur La Trois.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos