Côte d’Ivoire: deux anciens présidents se rencontrent à Bruxelles

Côte d’Ivoire: deux anciens présidents se rencontrent à Bruxelles

Deux anciens présidents ivoiriens rivaux, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, se sont rencontrés lundi à Bruxelles à l’approche de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 pour « amorcer la réconciliation nationale » dans un pays qui a connu une grave crise post-électorale en 2010-2011, mais sans annoncer d’alliance électorale, a rapporté le magazine français ‘Jeune Afrique’. Ils ont, dans un communiqué commun, affirmé avoir « convenu (ensemble) de l’urgente nécessité d’œuvrer pour le retour d’une paix définitive et durable en Côte d’Ivoire ».

Ce pays d’Afrique de l’ouest a connu dans les années 2000 une montée des tensions, qui a culminé en 2010-2011 dans les violences post-électorales nées du refus de M. Gbagbo de céder le pouvoir à son rival, l’actuel président Alassane Ouattara. Les violences avaient fait plus de 3.000 morts en cinq mois.

Gbagbo avait ensuite été arrêté en avril 2011 par les forces du président Ouattara, soutenues par l’ONU et la France. Transféré à la Cour pénale internationale (CPI), il avait été acquitté le 15 janvier dernier des accusations de crimes contre l’humanité qui pesaient contre lui. Depuis février, il vit en liberté conditionnelle en Belgique.

Il avait dirigé la Côte d’Ivoire d’octobre 2000 au 4 décembre 2010.

Président de la République de 1993 à 1999, M. Konan Bédié avait pour sa part lancé le concept de « l’Ivoirité » dans les années 1990 pour empêcher M. Ouattara, accusé de nationalité « douteuse » de se présenter à la présidentielle de 1995.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos