RDC : Moïse Katumbi poursuit son safari à Kolwezi

RDC : Moïse Katumbi poursuit son safari à Kolwezi

Après le succès de son déplacement à Kalemie mercredi 24 juillet, sur les terres du gouverneur du Tanganyika, Zoe Kabila, Moïse Katumbi a mis le cap, ce vendredi sur Kolwezi, la capitale du Lualaba.

Comme pour Kalemie, la population s’est déplacée en masse pour venir accueillir et accompagner l’ancien gouverneur de la province du Katanga, unifiée jusqu’en 2015. Des dizaines de milliers de personnes sont venues pour accompagner le « gouv » et son convoi.

La foule profite de cette venue pour crier haut et fort son hostilité à l’égard du gouverneur de la province Richard Muyej. La population s’est mise à scander « Moise anakuuya Muyej fichama » (Moise arrive, Muyej cache-toi) dans cette ville marquée par une forte présence militaire depuis que les tensions se sont ravivées entre les autorités et les creuseurs artisanaux qui se plaignent d’avoir été chassés des carrés miniers qui avaient été mis à leur disposition. Ces creuseurs artisanaux, plusieurs dizaines de milliers de personnes, accusent le pouvoir provincial en place de les avoir expropriés et de s’être emparés illégalement de ces espaces qui leur permettaient de travailler et de gagner leur vie pour pourvoir aux besoins de leurs familles.

« La tension est toujours perceptible à Kolwezi », explique un ancien élu de la région. « Les forces de l’ordre déployées en nombre attisent les tensions. Aucune solution satisfaisante n’est apparue pour ces creuseurs. Le calme est précaire. La moindre étincelle pourrait mettre le feu aux poudres parce que les gens sont fatigués des tracasseries qui leur sont imposées quotidiennement par les militaires et les policiers devenus des champions dans le « rançonnage » des automobilistes et des motards », poursuit-il.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos