Arrestation d’un général soudanais après un « coup d’Etat » déjoué le 11 juillet

Arrestation d’un général soudanais après un « coup d’Etat » déjoué le 11 juillet

Le

s militaires au pouvoir au Soudan ont annoncé mercredi avoir arrêté un général, plusieurs membres du puissant Service national de renseignement et de sécurité (NISS) ainsi que des dirigeants politiques pour avoir fomenté un « coup d’Etat » déjoué le 11 juillet. Le général Hachim Abdel Mottalib, chef d’état-major des armées, plusieurs agents du NISS, des dirigeants de mouvements islamistes et du Parti du Congrès national de l’ex-président Omar el-Béchir, destitué le 11 avril, ont été arrêtés, ont indiqué les militaires dans un communiqué cité par l’agence de presse officielle SUNA.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos