Un costume rwandais offert au Manneken-Pis 25 ans après la fin du génocide

Un costume rwandais offert au Manneken-Pis 25 ans après la fin du génocide

A l’occasion des 25 ans du génocide du Rwanda, l’ambassadeur Amandin Rugira a offert mercredi en fin de matinée, à l’hôtel de Ville de Bruxelles un costume au Manneken Pis, en présence de l’échevine de Culture, du Tourisme, et des Grands évènements Delphine Houba ainsi que de représentants de l’Ordre des amis de Manneken-Pis. Il s’agit du 1.026e de sa garde-robe. Cet habit traditionnel, confectionné par la maison de mode Moshions, a été dénommé ‘Umushanana’. Un premier costume de jeune guerrier ‘Intore’ avait été offert à Manneken Pisle 3 mai 1949 par le roi Mutara III Rudahigwa, à l’occasion de sa visite officielle en Belgique.

« Nous sommes à la veille d’une date marquante dans l’histoire du Rwanda », a rappelé l’ambassadeur du Rwanda auprès du royaume de Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg et des institutions européennes lors de la remise du costume. « Il y a 25 ans, nous mettions fin au dernier génocide du 20e siècle, celui contre les Tutsi du Rwanda ».

Les invités se sont ensuite rendus en cortège devant le Manneken-Pis. Il a dévoilé sa tenue et a arrosé la foule. La chanson du Manneken-Pis a été entonnée de même qu’un chant rwandais.

Déclenché après l’assassinat le 6 avril 1994 du président rwandais, le Hutu Juvénal Habyarimana, le génocide a fait, selon l’ONU, 800.000 morts en trois mois, essentiellement parmi la minorité tutsi.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos