RDCongo: des menaces de mort contre le président de l’Asadho

RDCongo: des menaces de mort contre  le président de l’Asadho

La FIDH (Fédération internationale des ligues de défense des droits de l’Homme) et l’organisation mondiale contre la torture (OMCT) appellent les autorités congolaises à enquêter sur des menaces à l’encontre de Jean-Claude Katende, président de l’Asadho (Association africaine des droits de l’Homme).

Depuis quelques mois, M. Katende et l’Asadho mènent une campagne pour obtenir la libération d’Eddy Kapend, emprisonné depuis 18 ans avec d’autres accusés de l’assassinat de Laurent Kabila, le 16 janvier 2001, à l’issue d’un procès estimé inique par les observateurs.

https://afrique.lalibre.be/36841/rdc-lasadho-appelle-tshisekedi-a-liberer-eddy-kapend-et-consorts/

Et depuis juin, l’association et son président demandent la réouverture du dossier de Floribert Chebeya, défenseur des droits de l’homme assassiné avec son chauffeur, Fidèle Bazana, le 2 juin 2010, à l’issue d’une convocation du premier par celui qui était alors chef de la police, le général John Numbi. Ce dernier est, depuis un an, inspecteur général de l’armée congolaise. Bien que considéré par les parties civiles comme responsable du double assassinat – pour lequel plusieurs de ses subordonnés ont été condamnés – l’officier n’a jamais été poursuivi par la justice congolaise.

https://afrique.lalibre.be/37705/rdcongo-independance-du-katanga-delire-personnel-ou-manoeuvre-de-diversion/

Selon la FIDH et l’OMCT, M. Katende a reçu les 11, 15 et 18 juin « des appels téléphoniques, en numéro masqué, provenant de personnes non identifiées », le prévenant que »si (il) n’arrêtait pas (ses) actions en faveur d’Eddy Kapend et contre John Numbi, il serait tué ».

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos