Niger : 18 combattants du groupe Daech tués

Niger : 18 combattants du groupe Daech tués

Dix-huit «terroristes» du groupe Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS) ont été tués lors d’une opération conjointe des forces armées nigériennes, françaises et américaines menée du 8 au 18 juin dans l’ouest du Niger, près du Mali, a annoncé jeudi le gouvernement du Niger.

« Une importante opération militaire conjointe dénommée ACONIT réunissant les forces armées nigériennes (FAN) et la force (française) Barkhane avec le soutien des partenaires américains a été conduite du 8 au 18 juin (…). Le bilan est, côté ennemi: 18 terroristes neutralisés, 5 terroristes, dont trois Nigériens, faits prisonniers« , selon un communiqué du ministère nigérien de la Défense. « Aucune perte humaine ou matériel n’est déploré» du côté des forces armées nigériennes », assure le texte.

L’opération s’est déroulée « dans la région frontalière nord de Tongo Tongo où sévit une bande terroriste de l’EIGS impliquée dans l’embuscade du 14 mai 2019« , a-t-on ajouté de même source

Le 14 mai 2019, 28 soldats nigériens avaient été tués près de Tongo Tongo. L’EIGS avait revendiqué cette embuscade survenu à Balley Béri dans la zone de Tongo Tongo. « D’importants matériels ont été récupérés, dont du matériel des Forces armées nigériennes emportés (par les assaillants) suite à l’embuscade meurtrière du 14 mai« , souligne le texte.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos