RDCongo: manifestation de l’UDPS à Lubumbashi (vidéos)

RDCongo: manifestation de l’UDPS à Lubumbashi (vidéos)

Par Marie-France Cros.

Une manifestation de l’UDPS a eu lieu ce mardi à Lubumbashi, capitale du Haut-Katanga, encourageant le président Félix Tshisekedi à s’affirmer face à son prédecesseur, Joseph Kabila (voir vidéos). Elle survient après des violences, lundi, devant l’Assemblée nationale à Kinshasa, de la part de « combattants » de l’UDPS, contre des députés FCC (kabilistes), officiellement alliés de l’UDPS.

Les militants de la base UDPS reprochent aux députés FCC un « outrage » au chef de l’Etat pour avoir profité, vendredi dernier, d’une motion incidentielle du MLC (opposition) sur l’inconstitutionnalité des récentes ordonnances du président Félix Tshisekedi nommant plusieurs personnes à la direction de la Gécamines et de la SNCC (chemin de fer), pour attaquer le chef de l’Etat, alors que, constitutionnellement, les actes de ce dernier ne sont pas attaquables à l’Assemblée nationale.

afrique.lalibre.be/37276/rdcongo-les-nominations-a-la-gecamines-et-a-la-sncc-font-des-remous/

Jeanine Mabunda exfiltrée par la police

Les « combattants » UDPS de Kinshasa en voulaient particulièrement à la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda (FCC), pour n’avoir pas coupé court à ces interventions, notamment celle du député Charles Nawej (FCC), qui a déclaréque M. Tshisekedi avait signé ces ordonnances en « état d’inconscience ». M. Mabunda a dû être exfiltrée de l’Assemblée nationale par la police, qui a tiré des coups de feu en l’air pour faire diversion. Plusieurs voitures de députés ont été callaissées et l’un d’eux a été blessé. Jean-Marc Kabund-a-Kabund – en boubou blanc sénégalais et casquette blanche à la Tshisekedi père – supposé diriger l’UDPS, n’est pas parvenu à se faire entendre des protestataires, un signe de plus du malaise qui traverse le parti depuis l’alliance avec les kabilistes.

https://afrique.lalibre.be/36962/rdcongo-les-funerailles-de-ya-tshitshi-ressouderont-elles-ludps/

Les « combattants » de Kinshasa demandaient la dissolution de l’Assemblée nationale et la fin de la coalition FCC-CACH (UDPS + UNC de Vital Kamerhe), dans laquelle les kabilistes se sont taillé la part du lion.

Le siège du pprd à Lubumbashi incendié mardi

Manifestation anti-Kabila à Lubumbashi

A Lubumbashi, mardi matin, c’est encore l’UDPS qui a manifesté. Mais, selon les vidéos reçues par La Libre Afrique.be (voir vidéos), c’est cette fois aux cris de « Félix! Papa a dit qu’il faut arrêter Kabila le Rwandais! » – allusion à une déclaration de feu Etienne Tshisekedi après la présidentielle frauduleuse de 2011, à l’issue de laquelle le Kasaïen avait été déclaré perdant au profit du chef d’Etat sortant, demandant à ses militants de lui amener « ce Monsieur » (Kabila) « ligoté ». Depuisplusieurs années, l’UDPS a largement utilisé, dans ses attaques contre Kabila, l’affirmation selon laquelle il serait « Rwandais », plutôt que de se limiter à des accusations sur sa politique.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos