RDCongo: le diamant trouvé chez Lambert Mende n’en est pas un

RDCongo: le diamant trouvé chez Lambert Mende n’en est pas un

Par Marie-France Cros.

C’est ce qu’établit un rapport d’expertise de la pierre trouvée chez le ministre sortant de l’Information, Lambert Mende, daté du 22 mai 2019. La demande en a été faite par M. Mende.

Dimanche dernier, le 19 mai, Lambert Mende, ministre sortant de l’Information, avait été arrêté sans ménagement chez lui, à Kinshasa, sur ordre du directeur des Renseignements généraux de la police nationale congolaise, Vital Awashango. Il avait été libéré quelques heures plus tard.

« Détention illégale du diamant »

Le ministre ad interim de l’Intérieur, Basile Olongo – qui est aussi son rival politique dans leur province natale du Sankuru – indiquait lundi que M. Mende devait répondre de « détention illégale du diamant des creuseurs artisanaux venus de la province du Sankuru ». On évoquait un diamant de 87,40 carats. Or, « nul ne peut détenir ou transporter les produits de l’exploitation artisanale s’il n’a pas la carte d’exploitant artisanal » ou celle de « négociant en cours de validité ». Selon le ministre Olongo, M. Mende « affirme qu’il est facilitateur, négociant. Il a toujours fait ça, il continue à le faire et il le fera ».

La nouvelle présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, avait demandé des sanctions contre les auteurs de l’interpellation de M. Mende, qui n’avaient pas respecté son immunité parlementaire. Et Vital Awashango avait été suspendu le 20 mai.

Centre officiel d’expertise

Mardi, M. Mende, accompagné d’un représentant du ministre provincial des Mines du Sankuru, a fait procéder à l’expertise du diamant litigieux auprès du très officiel Centre d’Expertise, d’Evaluation et de Certification des substances minérales précieuses (CEEC), dans ses locaux de l’avenue des Cliniques à La Gombe (Kinshasa). Les documents accompagnant le diamant mentionnaient le nom du négociant de diamant de catégorie B, M. Losukela, et ceux des creuseurs artisanaux, MM. Kandawodja et Lowenga Osongo.

Leur conclusion est que la pierre ne pèse pas 87,40 carats, mais 87,20 carats et qu’elle « n’est pas du diamant ».

Que pensez-vous de cet article?