RDC: des proches de Kabila ont tenté de mettre la main sur un quart du secteur bancaire

RDC: des proches de Kabila ont tenté de mettre la main sur un quart du secteur bancaire

Des membres de la famille et des proches de l’ancien président congolais Joseph Kabila ont tenté de mettre la main sur trois banques constituant ensemble le quart du secteur bancaire du pays, affirme mercredi un communiqué de l’organisation The Sentry, spécialisée dans l’investigation sur la corruption en Afrique. L’enquête de The Sentry met en lumière le rôle de Kwanza Capital, une firme d’investissement clandestine dirigée par le frère de l’ex-président, Francis Selemani Mtwale. Selon le rapport, il existe un réseau international d’hommes d’affaire et de sociétés liés à Kwanza Capital.

« Dans le cadre de nos efforts pour tracer le blanchiment d’argent, nous démontrons comment l’ancien-président Joseph Kabila et sa famille ont cherché à infiltrer le système bancaire via Kwanza Capital et ont ainsi pu apparemment mettre la main sur des millions de dollars », explique l’acteur américain George Clooney, co-fondateur de The Sentry. « Notre enquête identifie également les autres participants à ce montage destiné à créer du profit ».
« Kwanza Capital s’est rué sur le secteur bancaire et financier congolais en suscitant visiblement peu de réactions des autorités censées protéger contre ce genre d’abus », ajoute l’enquêteur John Dell’Osso. « Pire, certains responsables semblent avoir tiré profit de ces opérations. Cette affaire dépasse le Congo puisqu’elle implique également des acteurs étrangers ».

Que pensez-vous de cet article?