RDC: l’élection du bureau de l’Assemblée nationale reportée dans la « confusion »

RDC: l’élection du bureau de l’Assemblée nationale reportée dans la « confusion »

L’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale issue des élections législatives qui se sont tenues en deux temps, le 30 décembre dernier et le 31 mars, en République démocratique du Congo (RDC) a été reportée à une date ultérieure, dans une certaine confusion, rapporte mardi la presse kinoise. Initialement prévue mardi, cette élection concerne sept postes, qui sont les plus importants de la chambre basse du parlement congolais (présidence, deux vice-présidences, deux rapporteurs et deux questeurs). Une députée et ex-ministre, Jeannine Mabunda Lioko Mudiayi, proposée par le parti de l’ancien président Joseph Kabila et qui a reçu le soutien du camp du nouveau chef de l’Etat, faisait figure de favorite.

Mais la séance plénière de lundi s’est terminée dans la « cacophonie » et la « confusion totale » selon les journaux ‘La Prospérité’ et ‘Forum des As’.

Le premier quotidien s’interroge si la candidature du député Henri-Thomas Lokondo Yoka – du regroupement politique Palu (Parti lumumbiste unifié) et alliés mais qui se présente comme indépendant – est maintenue ou invalidée à l’issue du vote d’une motion incidentielle déposée par le député François Nzekuye.

M. Nzekuye, issu du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD, la formation politique de l’ex-président Kabila) avait sollicité le rejet de la candidature de M. Lokondo en raison de son appartenance politique, du reste déclaré, à la majorité parlementaire, tout comme Mme Mabunda.

Le bureau provisoire de l’Assemblée a quant à lui invalidé la candidature de M. Lokondo, déclarant Mme Mabunda candidate unique à la présidence de l’Assemblée nationale.

Et selon le site d’information 7sur7.cd, l’élection du bureau définitif de l’Assemblée n’aura pas lieu mardi. Selon le programme de la plénière de ce jour rendu public par la presse, deux points seulement figurent à l’agenda: l’adoption de l’ordre du jour et l’audition des candidats.

« Pour le moment, aucune date n’est officiellement avancée pour la tenue de cette élection », conclut 7sur7.cd.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos