RDCongo: la Cour de Cassation annule la condamnation de Moïse Katumbi en 2016

RDCongo: la Cour de Cassation annule  la condamnation de Moïse Katumbi en 2016

Par Marie-France Cros.

Mercredi 17 avril, la Cour de Cassation, à Kinshasa, a annulé un jugement du 21 juin 2016 qui condamnait Moïse Katumbi à trois ans de prison dans l’affaire dite « Stoupis », généralement considérée comme un procès politique, destiné à empêcher le populaire ancien gouverneur du Grand Katanga de se présenter à la présidentielle.

Il s’agissait d’une prétendue spoliation d’immeuble, datant de quand Moïse Katumbi était … encore enfant. L’affaire s’était révélée rocambolesque, avec, en juillet 2017, une tentative d’assassinat du juge du tribunal de grande instance de Lubumbashi, Jacques Mbuyi, qui examinant l’affaire en appel, refusait de de plier aux ordres du « chef » (Kabila, révélera plus tard la victime rescapée) pour une condamnation de Moïse Katumbi. Auparavant, une juge du tribunal de première instance, Chantal Ramazanie et deux greffiers avaient fui Lubumbashi avec le dossier (elle a été accueillie en France) en raison des menaces proférées contre ceux qui n’obéiraient pas à l’ordre de condamner Moïse Katumbi.

https://afrique.lalibre.be/6133/rdc-retour-du-dossier-katumbi-devant-les-juges/

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos