RDC : Les promesses de Tshisekedi à la population de Kalehe 

RDC : Les promesses de Tshisekedi à la population de Kalehe 

Par Esther N’sapu, correspondante à l’Est de la RDC

Félix Tshisekedi en sejour à l’Est de la République démocratique du Congo s’est rendu à Kalehe au Sud-Kivu ce jeudi pour compatir avec les familles des victimes du naufrage survenu sur le Lac-Kivu  lundi 15 avril dernier.

Depuis le village de Mukwidja en Province du Sud-Kivu où il s’est adressé aux populations locales, Félix Tshisekedi a decreté un jour de deuil national ce vendredi 19 avril sur toute l’étendue du territoire de la RDC tout en décidant que le drapeau soit en berne.

« Plus de 142 familles c’est quasiment tout le territoire qui est touché. Encore mes condoléances! Au nom de tout le peuple congolais, sachez que nous sommes conscients des vos difficultés. Nous avons pris certaines mesures à long et à court terme pour éviter ces genres de catastrophes dans les jours avenirs », a-t-il l ancé.

Pour renforcer la sécurité des voyageurs et des commercants sur le Lac Kivu, le président de la République a remis 1000 gilets de sauvetages au gouverneur interimaire du Sud-Kivu, afin d’éviter des castrophes et des naufrages sur le lac souvent causés par la négligeance humaine de certains opérateurs économiques qui fabriquent des embarcations non conformes à la réglementation.

Tshisekedi promet également de réhabiliter dans les prochains jours la route qui rélie Kalehe  à la ville de Goma au Nord-Kivu pour qu’elle puisse servir aux populations de Kalehe et aux opérateurs économiques. Il promet la construction de quatre ports dans la région de Kalehe pour que des gros bateaux plus sécurisés puissent accoster et non les embarcations de fortunes. Il a annoncé des poursuites judiciaires contre les proprietaires de cette embarcation qui a fait naufrage.

Il a par ailleurs fait appel à tous les groupes armés actifs aux Sud-Kivu de déposer les armes. « Ces histoires de groupes armés sont à présent terminées. Désormais nous n’avons plus bésoins des groupes armés qui feront de l’auto défense car l’Etat se chargera de prendre en change la sécurité de ses concitoyens« , a-t-il poursuivi.

Pour rappel, une embarcation avec à son bord une centaine de personnes avait chaviré lundi dernier à Kasunyu au Sud-Kivu. Cette embarcation quittait le marché de Kituku situé en ville de Goma et se rendait à Mukwidja, un village situé en territoire de Kalehe, province du Sud-Kivu.

D’après les autorités locales, environ 99 personnes sont portées disparues et 37 personnes ont été sauvées de justesse ce jour-là. A ce jour une dizaine des corps ont été répêchés du Lac Kivu, et les récherches continuent pour rétrouver d’autres corps des victimes.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos