Présidentielle en Mauritanie: le candidat du pouvoir quitte le gouvernement

Présidentielle en Mauritanie: le candidat du pouvoir quitte le gouvernement

Le ministre mauritanien de la Défense Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, candidat à l’élection présidentielle prévue en juin, a quitté vendredi le gouvernement, selon un décret présidentiel, quelques jours après que l’opposition a renoncé à une candidature unitaire. M. Ould Cheikh Mohamed Ahmed, compagnon de toujours du chef de l’État, Mohamed Ould Abdel Aziz, est remplacé par un civil, l’ancien Premier ministre Yahya Ould Hademine, jusqu’à présent ministre conseiller à la présidence, selon le décret annonçant ce remaniement, publié par l’agence officielle AMI.

Outre le ministère de la Défense, le remaniement concerne trois portefeuilles: l’Équipement et les Transports, l’Éducation nationale, ainsi que l’Hydraulique et l’Assainissement.

Aucune explication n’a été donnée de source officielle à ce remaniement, motivé selon les analystes par la nécessité pour le candidat du pouvoir de préparer sa campagne, au moment où l’opinion s’attend à une floraison de candidatures après l’échec de l’opposition à s’unir.

Ancien général arrivé au pouvoir par un coup d’État en 2008 puis élu en 2009 et réélu en 2014, M. Ould Abdel Aziz ne peut se représenter au terme de son second mandat, qui s’achève en août.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos