RDC: vers la libération prochaine d’une série de prisonniers politiques

RDC: vers la libération prochaine d’une série de prisonniers politiques

Le conseil national de suivi de l’accord (CNSA), un organe créé en 2016 pour tenter de sortir la République démocratique du Congo (RDC) de la crise politique aiguë dans laquelle le pays était plongé, a transmis au président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, une liste actualisée des prisonniers politiques dont la libération a été promise avant ce mardi à minuit, rapporte la presse kinoise. Selon le rapporteur du CNSA, Valentin Vangi, qui s’exprimait lundi sur la radio privée Top Congo, les personnes concernées ont été réparties en quatre catégories, notamment les prisonniers encore derrière les barreaux et les politiques qui font l’objet de poursuites judiciaires.

« Cette fois-ci, nous avons seulement actualisé la liste que nous avons présentée au Chef de l’État. Nous avons pris quatre catégories: il y en a qui sont dans l’accord de la Saint-Sylvestre (2016 sur le partage du pouvoir entre le régime du désormais ex-président Joseph Kabila et une partie de l’opposition) qui sont encore en prison, il y en a qui font l’objet des poursuites judiciaires et nous avons rappelé la liste des amnistiés de 2014 qui sont aussi en prison », a expliqué M. Vangi.

Au journal télévisé de 20h00 de la chaîne publique RTNC (Rédio-télévision nationale congolaise), le président du CNSA, Joseph Olenghankoy, a affirmé avoir harmonisé avec M. Tshisekedi la liste des prisonniers devant recouvrer la liberté.

Lors de la présentation de son programme d’urgence pour ses 100 premiers jours, le 2 mars, le nouveau chef de l’Etat, un opposant élu à la suite des scrutins controversés du 30 décembre dernier, avait annoncé la libération des prisonniers politiques dans les dix prochains jours qui suivaient. Ce délai expire mardi à minuit.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos