Législatives en Guinée-Bissau: premiers résultats mercredi

Législatives en Guinée-Bissau: premiers résultats mercredi

La Commission nationale des élections en Guinée-Bissau (CNE) proclamera mercredi les résultats du scrutin législatif de dimanche, a annoncé lundi une responsable de la CNE, Felisberta Vaz Moura, dans une déclaration à la presse. La proclamation par la CNE des résultats des élections pour pourvoir les 102 sièges de l’Assemblée nationale de ce petit pays lusophone d’Afrique de l’Ouest, qui devront encore être validés par la Cour suprême, était initialement attendue dans les 48 heures suivant le vote mais Mme Vaz Moura a fait état de difficultés logistiques.

« Les résultats seront publiés mercredi », a déclaré la secrétaire exécutive adjointe de la CNE. « Pour certains endroits du pays, notamment les îles (archipel des Bijagos, qui en compte 88), les moyens de transport nous empêchent de les avoir à temps », a-t-elle ajouté.

« Nous appelons la communauté internationale et les médias en général à s’abstenir de diffuser des informations liées aux résultats. La seule structure habilitée à le faire est la CNE », a rappelé Mme Vaz Moura.

Elle a indiqué ne pas pouvoir fournir à ce stade d’estimation du taux de participation, jugé élevé par les observateurs nationaux et internationaux, mais confirmé qu’elle était « massive ».

Le taux de participation avait frôlé les 90% en 2014, lors des précédentes législatives, couplées au premier tour de l’élection présidentielle.

La population et la communauté internationale espèrent que ce scrutin contribuera à résoudre, et non à aggraver, la crise qui oppose depuis plus de trois ans le président José Mario Vaz au chef du parti historique, Domingos Simoes Pereira, dont M. Vaz est pourtant issu.

Cette crise a éclaté en août 2015 lorsque le M. Vaz a limogé M. Pereira, qui était alors Premier ministre.

Elle inquiète d’autant plus la communauté internationale que les élections de 2014 avaient marqué un retour progressif à l’ordre dans ce pays secoué par des tentatives de putsch à répétition, une instabilité propice à l’implantation de narcotrafiquants sous la protection de hauts gradés.​

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos