Un 5ème vol Bruxelles-Kinshasa à partir du 3 avril

Un 5ème vol Bruxelles-Kinshasa à partir du 3 avril

Par Belga

La compagnie aérienne Brussels Airlines reprendra le 3 avril prochain un 5ème vol hebdomadaire vers Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), après avoir vu l’an dernier le nombre de ses fréquences hebdomadaires réduites de sept à quatre en raison d’une crise diplomatique entre la Belgique et son ancienne colonie, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Cette cinquième liaison aura lieu le mercredi, a-t-on précisé de mêmes sources. Les réservations pour ce vol sont désormais possibles sur le site internet de la compagnie. Brussels Airlines compte (ré)augmenter graduellement le nombre de ses vols vers Kinshasa d’ici la fin de l’année. Une cinquième fréquence s’ajoutera le 3 avril, avant de passer graduellement à six puis sept – soit une liaison quotidienne, comme avant la crise belgo-congolaise – fin 2019.

La RDC et la Belgique ont conclu le 22 février dernier un accord de sortie de crise qui a permis l’ouverture – officielle mercredi, en pratique vendredi – d’un « centre européen des visas » (CEV) destiné à remplacer l’ex-« Maison Schengen », une sorte de consulat européen géré par la Belgique pour traiter les demandes de visas des ressortissants congolais au nom de 18 pays du Vieux-Continent (dix-sept Etats-membres de l’UE plus la Norvège). Un autre volet de cet accord prévoyait le rétablissement des sept fréquences hebdomadaires de Brussels Airlines entre les deux capitales des deux pays.

La Maison Schengen avait suspendu toutes ses activités après la décision de sa fermeture par le gouvernement de Kinshasa, le 24 janvier 2018, dans le cadre d’une énième crise diplomatique avec la RDC. Les relations entre Bruxelles et Kinshasa s’étaient dégradées en début d’année dernière, quand le gouvernement belge a décidé « une révision fondamentale » de la coopération avec les autorités congolaises jusqu’à « l’organisation d’élections crédibles » en RDC. En représailles, le gouvernement congolais avait ordonné à la Belgique de fermer son consulat général à Lubumbashi, le chef-lieu de la province du Haut-Katanga (sud-est), de mettre fin aux activités de sa nouvelle agence de développement (Enabel) et de fermer la Maison Schengen à Kinshasa. Les fréquences de Brussels Airlines avaient également été réduites de sept vols hebdomadaires à quatre.

Kinshasa avait auparavant suspendu la coopération militaire belgo-congolaise.

La suite de la normalisation entamée après l’arrivée à la Présidence de Félix Tshisekedi – qui avait fait de la réouverture de la Maison Schengen une promesse de campagne, avec le retour de l’ambassadeur de l’UE à Kinshasa, le diplomate belge Bart Ouvry, invité à quitter la RDC par le régime kabiliste – devrait passer par la réouverture du consulat belge à Lubumbashi et de son équivalent congolais à Anvers, indique-t-on de source diplomatique.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos