Ouganda: le patron belge de MTN s’oppose à son expulsion

Ouganda: le patron belge de MTN s’oppose à son expulsion

Par Belga

Le patron belge de la division ougandaise de MTN, opérateur GSM, Wim Vanhelleputte, s’oppose devant le tribunal à son expulsion d’Ouganda, rapporte la télévision ougandaise NTV.

Vanhelleputte a été expulsé du pays le 14 février dernier sur injonction du ministre de l’Intérieur Jeje Odongo. Selon l’ordre d’expulsion, le patron belge a été qualifié d’immigrant indésirable et illégal, alors qu’il réside depuis 25 ans en Ouganda et n’a aucun antécédent judiciaire, précise NTV.

Vanhelleputte a chargé ses avocats d’engager une action en justice pour réclamer des dommages et intérêts aux autorités ougandaises pour détention illégale, violation de ses droits à une audition honnête et à un traitement équitable. Il a indiqué qu’il n’avait eu aucune chance de se défendre devant le ministre ni de parler à son épouse ougandaise et à ses enfants, rapporte encore la télévision.

MTN, basé à Johannesbourg, est présent dans de nombreux pays africains.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos