L’Eglise aux Congolais: « La vérité vous rendra libres »

L’Eglise aux Congolais: « La vérité vous rendra libres »

Par MFC

A l’issue de sa session ordinaire, du 27 février au 2 mars,  la conférence des évêques catholiques congolais (Cenco) a diffusé une déclaration au sujet du « processus électoral en cours ». Elle exhorte « les nouveaux animateurs et toute la population à un sursaut éthique et patriotique, afin de rendre effective l’alternance démocratique« .

La déclaration rappelle que lors de la publication par la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) des résultats provisoires des scrutins du 30 décembre dernier, « la Cenco, forte du travail fait avec professionnalisme et indépendance par sa mission d’observation électorale avait relevé que les résultats de l’élection présidentielle tels que publiés par la Ceni ne correspondent pas aux données collectées par notre mission d’observation à partir des bureaux de vote et de dépouillement ». Devant ce « déni de vérité », poursuit la déclaration, « une grande partie du peuple congolais a ressenti une profonde frustration« .

RDC : Pour Monseigneur Utembi, « la vérité sera toujours la vérité »

« Seule la vérité rend réellement libre« , rappelle la Cenco. « Les institutions solides et démocratiques d’une Nation ne peuvent se fonder que sur des valeurs éthiques. Fidèle à sa mission prophétique, la Cenco ne cessera jamais d’accompagner le peuple dans son combat pour un Etat de droit« . En conséquence, elle « poursuivra son programme d’éducation civique et électorale de la population ainsi que son engagement dans l’observation citoyenne des élections en vue de leur crédibilité« .

Et la Cenco de s’adresser à Félix Tshisekedi en invitant « les nouveaux gouvernants« , en vue de « rassurer le peuple« , à « rompre radicalement avec les antivaleurs des anciens régimes et à donner des assurances concrètes d’une meilleure gouvernance« . Et de réclamer un Etat de droit, la décrispation politique prévue dans l’Accord de la St-Sylvestre 2016, « le respect strict de la Constitution« , l’achèvement du cycle électoral « dans la vérité et la transparence« , la sécurité des personnes et des frontières, la lutte contre la corruption, « l’amélioration des conditions de vie de la population« .

Que pensez-vous de cet article?