Les Pays-Bas vont poursuivre Shell pour corruption au Nigeria

Les Pays-Bas vont poursuivre Shell pour corruption au Nigeria

Par AFP

Le ministère public néerlandais a déclaré vendredi qu’il s’apprêtait à inculper le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell pour des faits sanctionnés pénalement dans une affaire de corruption présumée en 2011 sur les droits d’exploitation d’un gisement pétrolier au Nigéria.

« Sur la base des investigations encore en cours, le parquet a conclu que des faits passibles de poursuites pénales ont été commis« , a déclaré Valentine Hoen, porte-parole du ministère public néerlandais.

« Le ministère public néerlandais nous a informés que son enquête était sur le point de se terminer et qu’il se préparait à engager des poursuites« , a indiqué le géant pétrolier dans un communiqué. Shell est visé par des « accusations criminelles liées directement ou indirectement au règlement, en 2011, des différends relatifs au permis de prospection pétrolière (…) au Nigeria« , a poursuivi le groupe.

Le ministère public néerlandais a indiqué qu’il attendait d’avoir bouclé les investigations avant de communiquer les faits qui seront poursuivis. « S’ensuivra alors soit un accord entre les parties sur une transaction financière, soit un procès« , a précisé Mme. Hoen.

La justice soupçonne que sur les 1,3 milliard de dollars versés par les deux groupes en 2011 pour l’acquisition d’une licence d’exploration du bloc pétrolier offshore OPL-245, une somme de 1,092 milliard de dollars était des pots-de-vin.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos