Une nouvelle espèce d’araignée à corne découverte en Angola

Une nouvelle espèce d’araignée à corne découverte en Angola

Des chercheurs sud-africains ont récemment découvert dans le sud sauvage de l’Angola un spécimen d’araignée jusqu’alors inconnu sur notre planète, qui présente la particularité d’arborer une grande corne au-dessus de la tête. Ce nouveau type de mygale a été découvert au cours d’une campagne scientifique de recensement de la biodiversité menée en 2015-2016 dans la région de l’Okavango, à cheval entre l’Angola, la Namibie et le Botswana.

Au cours de son exploration, John Midgley, du Museum d’histoire naturelle de Pietermaritzburg (est), est tombé par hasard sur un, puis plusieurs exemplaires d’une araignée aux caractéristiques inédites.

« Quand j’ai reçu une photo (de ce spécimen) sur mon téléphone, je n’en ai pas cru mes yeux », a déclaré son confrère Ian Engelbrecht, de l’Institut national sud-africain de la biodiversité et à l’université de Pretoria. « Cette araignée est absolument unique au monde. Elle a cette grande corne juste au milieu de la tête. Aucune autre araignée connue au monde n’a ça », a-t-il ajouté.

Présentée dans la revue African Invertebrates, la nouvelle espèce, de la famille des « araignées babouins », a été baptisée Ceratogyrus (une famille d’araignées) attonitifer, du latin « attonit » qui signifie « étonnement » ou « fascination ».

Les chercheurs sud-africains n’ont fait qu’ébaucher la description de leur nouveau spécimen. « Nous n’avons absolument aucune idée des fonctions de leurs cornes », a concédé le Dr. Engelbrecht, « c’est un mystère ».

Que pensez-vous de cet article?