RDC: des milliers de festivaliers vont chanter et danser ce week-end à Goma

RDC: des milliers de festivaliers vont chanter et danser ce week-end à Goma

Goma, la capitale du Nord-Kivu en République démocratique du Congo, accueillera de vendredi à dimanche des milliers de participants au festival Amani. Soit « trois jours de chant, de danse, de fête, de découverte et rencontres culturelles », pour la modique somme de 1 dollar par entrée. « L’Est du Congo n’est pas qu’une terre de guerre, pillage, et viol. Et nous le prouvons avec le festival », clament les organisateurs. L’an dernier, la 5e édition du festival Amani avait accueilli 35.000 visiteurs.

L’ASBL organisatrice a pour objectif de « rassembler par la culture ». Elle veut aussi « redorer l’image de Goma, de l’Est de la RDC et de la région des Grands Lacs de manière générale et montrer au monde la volonté qu’ont les jeunes et les moins jeunes de la région de construire un avenir meilleur et d’user de leur talent pour y arriver ».

Parmi les têtes d’affiche cette année: Fally Ipupa, star de la Rumba congolaise, et le rappeur Youssoupha. Baloji, artiste belge né au Congo, fait également partie de la programmation.

Tous les tickets pour les journées de vendredi et dimanche ont déjà été vendus.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos