Le CEO belge de MTN Ouganda expulsé du pays

Le CEO belge de MTN Ouganda expulsé du pays

Le CEO belge de MTN Ouganda, filiale de l’opérateur sud-africain de téléphonie MTN, Wim Van Helleputte, a été expulsé jeudi du pays, rapportent des médias ougandais. L’information a été confirmée par MTN Ouganda. « MTN n’a pas été informé des raisons de cette expulsion et s’efforce de savoir pourquoi », écrit l’opérateur sur sa page Facebook. Selon le site d’informations ougandais ChimpReports, M. Van Helleputte a été escorté, menotté, à l’aéroport international d’Entebbe.

Plusieurs sites d’informations rapportent que plusieurs autres responsables de MTN ont dû quitter le pays ces dernières semaines. Un Français, un Rwandais et un Italien ont été expulsés dans les mêmes circonstances.

Sous pression de Kampala, MTN avait accepté de s’inscrire à la bourse ougandaise. Lors d’une réunion avec le CEO Robert Schuter, le mois dernier, les président Yoweri Museveni avait déclaré qu’il « était important d’autoriser la propriété locale afin qu’une partie des bénéfices restent ici (en Ouganda) ».

Gordian Kyomukama a été nommé directeur général par intérim.

MTN, basé à Johannesbourg, est présent dans plusieurs pays d’Afrique dont l’Ouganda.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos