Le Soulier d’ébène pour Youri Tielemans

Le Soulier d’ébène pour Youri Tielemans

“Mon transfert ? Je déciderai à la fin du championnat”, explique le jeune lauréat anderlechtois

Qui d’autre ? Personne ! Vu sa saison de folie, aucun autre joueur que Youri Tielemans ne pouvait décemment obtenir le Soulier d’ébène. La récompense individuelle dédiée aux joueurs africains ou d’origine africaine (sa maman est congolaise) ne pouvait échoir dans les mains d’un autre joueur.

Avec 18 buts et 15 assists cette saison, Youri Tielemans avance des chiffres fous qui font pâlir d’envie les meilleurs médians d’Europe. Il peut désormais se targuer d’obtenir un prix individuel sur lequel n’est pas apposée la mention “espoir”. S’agira-t-il du dernier titre personnel de Youri Tielemans sous le maillot d’Anderlecht ? Il se pourrait bien que ce soit le cas. À moins qu’il devienne Footballeur Pro de l’année lors de la cérémonie qui aura lieu la semaine après la clôture des playoffs 1.

Cela dépendra également de son transfert. “Je ne donnerai rien de précis ici”, a-t-il lancé sur scène. “Je déciderai à la fin du championnat.”

Le jeune joueur  ne s’est pas pressé pour arriver au Birmingham Palace d’Anderlecht où se déroulait la cérémonie. Bien occupé durant cette semaine cruciale dans la course au titre, le joueur de tout juste 20 ans (depuis dimanche) est arrivé peu avant 20h30 alors que d’autres nommés avaient déjà fait leur apparition sur le tapis rouge.

C’est sans sa femme et sa fille qu’il a passé la soirée. À leur place, Peter Smeets, son conseiller, était présent à ses côtés, comme Sofiane Hanni, qui a terminé sur la troisième marche du podium.

Visiblement heureux de garnir son armoire – déjà remplie d’un trophée de champion de Belgique et de plusieurs prix d’espoir de l’année – d’un nouveau titre, Youri Tielemans n’a pu effacer l’éternel sourire de son visage. “Je suis vraiment fier d’obtenir cette récompense et je veux remercier ma famille, ma compagne et ma famille. Je suis également heureux de pouvoir représenter mes racines.”

Youri Tielemans n’espère plus qu’une seule chose : que ce prix ne soit pas le seul de la semaine. “Nous voulons être champions dès ce week-end et, pourquoi pas, finir en beauté avec trois victoires.”

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.