Des milliers de réfugiés fuyant le Soudan du Sud affluent dans le nord-est de la RDC

Des milliers de réfugiés fuyant le Soudan du Sud affluent dans le nord-est de la RDC

Des milliers de réfugiés fuyant le Soudan du Sud sont arrivés ces derniers jours dans le nord-est de la République démocratique du Congo, ont indiqué mercredi les Nations unies. « Des milliers de personnes ont traversé la frontière pour fuir les combats et la violence contre les civils », a indiqué la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) lors d’un point-presse.

« Selon des chefs de village, 5.000 réfugiés seraient arrivés dans plusieurs villages frontaliers près de la ville d’Ingbokolo, dans la province de l’Ituri », a ajouté un porte-parole de la Monusco citant le Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR).

« Ces zones sont difficiles d’accès, les routes et les ponts étant endommagés et en mauvais état. Le HCR a envoyé du personnel supplémentaire en Ituri pour enregistrer les réfugiés et aider à leur possible transfert », a-t-on ajouté de même source.

La RDC présente la singularité d’accueillir des réfugiés (rwandais, centrafricains et sud-soudanais), et d’être aussi le pays d’origine de réfugiés congolais dans les pays voisins comme l’Ouganda.

Dans le détail, la RDC accueille 529.000 réfugiés tandis que 815.000 Congolais se sont réfugiés à l’étranger, selon les chiffres du HCR au 31 décembre 2018.

La RDC compte aussi 4,49 millions de déplacés internes, selon les Nations unies qui rappellent que le gouvernement congolais avance un chiffre bien moindre (245.052).

Que pensez-vous de cet article?