Le Kenya promet d’aider Tshisekedi à stabiliser la RDC

Le Kenya promet d’aider Tshisekedi à stabiliser la RDC

Le président kényan Uhuru Kenyatta a proposé mercredi son aide pour ramener la paix et la stabilité en République démocratique du Congo, au cours d’une visite de son nouveau président, Félix Tshisekedi. Uhuru Kenyatta a assuré à son interlocuteur qu’il avait tiré les leçons de la crise politique née de la contestation de sa réélection en 2017 par l’opposant Raila Odinga, qui avait fait plus de 90 morts.

Les deux hommes ont depuis promis d’oeuvrer ensemble pour la réconciliation dans le pays.

« Nous allons continuer à vous aider à atteindre la paix et la stabilité, parce que nous avons une expérience similaire à la vôtre, que nous pouvons vous faire partager », a assuré M. Kenyatta, cité dans un communiqué de la présidence.

Il a précisé que le Kenya était prêt à aider à former les fonctionnaires congolais, ainsi qu’à mettre en place des partenariats en matière de construction d’infrastructures et dans l’industrie minière.

Félix Tshisekedi a été proclamé élu par la Cour constitutionnelle le 20 janvier. Il a pris la succession de Joseph Kabila, resté au pouvoir pendant dix-huit ans et dont le camp a gardé la majorité des sièges à l’Assemblée nationale.

Cette première alternance pacifique dans l’histoire de la RDC est contestée par l’opposant Martin Fayulu, qui revendique la victoire avec 61% des voix et dénonce un « putsch » électoral.

Félix Tshisekedi a entamé en Angola sa première tournée à l’étranger dans ses nouveaux habits de chef d’Etat, depuis son élection contestée à la tête de la RDC après le scrutin du 30 décembre 2018.

Après le Kenya, il doit se rendre au Congo-Brazzaville.​

Que pensez-vous de cet article?