50 membres des groupes armés tués en un mois au Nord-Kivu

50 membres des groupes armés tués en un mois au Nord-Kivu

Les forces armées de la République démocratique du Congo ont tué 50 miliciens en un mois au cours des opérations contre les groupes armés dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), rapportent mardi plusieurs médias locaux. Elles avaient déjà annoncé la mort de 10 combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans cette région. En janvier dernier, les Forces armées de la RDC (FARDC) ont lancé une opération contre les groupes armés en territoire de Masisi. Celle-ci est planifiée jusqu’au mois de mars.

D’après un premier bilan, les combats ont fait 50 victimes parmi les membres des différents groupes armés et une vingtaine de combattants ont été capturés. Une trentaine d’armes ont également été récupérées.

Que pensez-vous de cet article?