Nigeria: le vice-président indemne après un crash d’hélicoptère

Nigeria: le vice-président indemne après un crash d’hélicoptère

L’hélicoptère qui transportait le vice-président nigérian Yemi Osinbajo et son équipe en campagne électorale pour la présidentielle du 16 février prochain, s’est écrasé samedi dans l’Etat de Kogi (centre) sans faire aucune victime, a annoncé son porte-parole. « L’hélicoptère du vice-président Osinbajo s’est écrasé sur les terres de Kabba, mais lui même et toute son équipe sont sains et saufs », a écrit sur Twitter Laolu Akande.

« Il continue ses engagements et son programme de la journée dans l’Etat de Kogi », ajoute-t-il.

Yemi Osinbajo a également remercié ceux qui « s’étaient inquiété pour lui », et les a assuré de sa bonne forme, sans donner aucun détail sur les circonstances de l’accident.

La photo de l’hélicoptère, au sol avec les hélices cassées, a été partagée par son équipe de campagne sur Twitter.

C’est la deuxième fois que le vice-président échappe à un accident d’hélicoptère: en juin dernier à Abuja, il avait vécu un atterrissage en urgence en raison d’une fumée suspecte sortie soudainement du moteur.

Plus de 80 millions d’électeurs nigérians s’apprêtent à voter pour élire un nouveau président, les députés et gouverneurs d’Etat, le 16 février et le 2 mars prochains.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.