RDC: report de l’élection des sénateurs, des gouverneurs et des vice-gouverneurs

RDC: report de l’élection des sénateurs, des gouverneurs et des vice-gouverneurs

L’élection des 108 sénateurs congolais, initialement prévue le 6 mars a été reportée au 14 du même mois, a annoncé la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de la République démocratique du Congo (RDC), en évoquant des contraintes « légales », « techniques » et « opérationnelles ».

En RDC, les sénateurs, qui composent la chambre haute du parlement, sont élus au second degré par les assemblées provinciales – le pays compte désormais 26 provinces.

La période de dépôt des candidatures des sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs des 24 provinces a pour sa part été prolongée de cinq jours, a précisé la Céni dans un communiqué reçu à Bruxelles.

La clôture interviendra le 4 février – au lieu de 30 janvier comme fixé dans le calendrier initial.

Les provinces du Nord-Kivu et Maï-Ndombe ne sont pas concernées par ces activités, car elles devront attendre l’organisation des élections législatives dans quatre circonscriptions électorales théâtres de violences (Beni ville, Beni territoire, Butembo et Yumbi).

Les élections législatives nationales et provinciales devraient avoir lieu au plus tard le 31 mars dans ces régions, alors que la présidentielle – qui a donné la victoire à Etienne Tshisekedi – et les législatives se sont tenues le 30 décembre dernier, après moult reports.

Les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs ont été également reprogrammées pour le 26 mars alors qu’elles devraient se tenir le 18 mars, selon la Céni.​

Que pensez-vous de cet article?