Les Tshisekedi veulent avancer dans le rapatriement de la dépouille d’Etienne

Les Tshisekedi veulent avancer dans le rapatriement de la dépouille d’Etienne

La famille biologique du défunt opposant historique congolais Etienne Tshisekedi wa Mulumba – dont son fils a prêté serment jeudi comme président de la République démocratique du Congo (RDC) -, souhaite relancer des pourparlers avec le prochain gouvernement sur le rapatriement à Kinshasa de sa dépouille, a rapporté l’agence congolaise de presse (ACP, officielle) reçue dimanche à Bruxelles. Décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, le corps d’Etienne Tshisekedi est conservé depuis lors dans un funérarium d’Ixelles.

« Je pense que tous les obstacles sont levés pour que le corps de feu Etienne Tshisekedi arrive au pays dans les tout prochains jours pour son inhumation », a déclaré le jeune frère de l’opposant, Mgr Gérard Mulumba, évêque honoraire de Mweka, dans la province du Kasaï occidental (centre).

Il a, selon l’ACP, annoncé « la tenue prochaine d’une rencontre de toute la famille pour décider de la date d’arrivée à Kinshasa de la dépouille de l’illustre disparu en vue des obsèques dignes ».

Etienne Tshisekedi, le père du nouveau président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, est décédé le 1er février 2017 des suites d’une embolie pulmonaire.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos