L’Union africaine a annulé sa visite à Kinshasa

L’Union africaine a annulé sa visite à Kinshasa

L’Union africaine (UA) a annulé la visite d’une délégation de très haut niveau, prévue lundi en République démocratique du Congo (RDC) à la suite des résultats contestés de l’élection présidentielle du 30 décembre, a rapporté dimanche Radio France Internationale (RFI), citant plusieurs sources au sein de l’organisation panafricaine.

Cinq présidents africains étaient attendus avec cette délégation: le chef de l’Etat rwandais, Paul Kagame, en tant que président en exercice de l’Union africaine, ses homologues sud-africain Cyril Ramaphosa, angolais Joao Lourenço, namibien Hage Geingob et tchadien Idriss Déby, aux côtés du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat.
Aucune raison n’a été donnée à l’annulation de cette visite, qui devait intervenir au lendemain de la proclamation par la Cour constitutionnelle congolaise de Félix Antoine Tshisekedi comme cinquième président de la RDC pour succéder à Joseph Kabila.
Dans la nuit de samedi à dimanche, la Cour constitutionnelle a passé outre à l’appel de l’UA à surseoir à la proclamation définitive des résultats de la présidentielle, en rejetant le recours de Martin Fayulu Madidi et en validant la victoire de M. Tshisekedi, un autre opposant.
L’UA avait estimé jeudi que les résultats provisoires de l’élection par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) – et donc entérinés par la Cour constitutionnelle – étaient entachés de « doutes sérieux ».

Que pensez-vous de cet article?