RDC : La Cour constitutionnelle dit non à l’Union africaine

RDC : La Cour constitutionnelle dit non à l’Union africaine

L’Union africaine avait demandé à la République démocratique du Congo de suspendre la proclamation des résultats des élections du 30 décembre.

Le message n’est visiblement pas passé ou les responsables congolais n’ont pas voulu l’entendre. La Cour constitutionnelle anonce en effet qu’elle se prononcera ce samedi à 15 heures sur les recours introduits par la Dynamique de l’opposition et par M. Ngoy Ilunga Wa Nsenga.

Les déclarations des responsables politiques congolais ce vendredi qui insistaient, notamment par la voix de Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement, sur l’indépendance de la RDC et sur le refus de se plier à l’appel de l’Union africaine, étaient de nature à annoncer ce scénario. Reste aux juges, souvent considérés très proches du pouvoir, à démontrer qu’ils disent le droit pour tenter de faire redescendre la pression dans un pays sous haute tension depuis plusieurs jours.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos