Arrestation du pasteur Mawarire, figure de la société civile au Zimbabwe

Arrestation du pasteur Mawarire, figure de la société civile au Zimbabwe

Le pasteur Evan Mawarire, figure de la société civile au Zimbabwe, a été arrêté mercredi par la police à son domicile de Harare, autroisième jour d’une violente grève générale contre la hausse des prix du pétrole, a constaté une journaliste de l’AFP. Porte-drapeau des manifestations antigouvernementales de 2016, M. Mawariwe a appelé à soutenir la grève lancée par le principal syndicat du pays, qui a tourné en fronde politique contre le président Emmerson Mnangagwa.

« Ils affirment qu’il a incité à la violence (…) par le biais de Twitter les réseaux sociaux », a déclaré son avocate, Beatrice Mtetwa, aux journalistes présents.

La police en armes a encerclé le domicile de M. Mawarire en début de matinée. Le pasteur en a été extrait deux heures plus tard jusqu’à un fourgon.

Le principal syndicat du Zimbabwe a appelé à trois jours de grèves générale après l’annonce samedi soir par le président Emmerson Mnangagwa d’une forte hausse des prix du carburant, dans un pays dévasté par la crise économique.

De violentes manifestations de colère ont éclaté depuis lundi dans tout le pays, notamment dans les deux plus grandes villes du pays, Harare et Bulawayo (sud).

La police a sévèrement réprimé les protestataires, faisaint au moins 3 morts et de nombreux blessés. Au moins 200 personne sont été arrêtées.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos