Gabon: le nouveau gouvernement prête serment devant Ali Bongo rentré à Libreville

Gabon: le nouveau gouvernement prête serment devant Ali Bongo rentré à Libreville

Les 38 ministres du nouveau gouvernement gabonais ont prêté serment mardi au palais présidentiel de Libreville devant le président Ali Bongo Ondimba, de retour au Gabon après deux mois et demi d’absence après un accident vasculaire cérébral (AVC). Selon son entourage, le président Bongo est rentré dans la nuit de lundi à mardi à Libreville depuis Rabat au Maroc, où il poursuivait sa convalescence après plusieurs semaines passées à l’hôpital de Ryad, en Arabie saoudite. Son retour intervient huit jours après une tentative de putsch à Libreville.

Depuis son hospitalisation le 24 octobre, le chef de l’Etat n’a pas été vu publiquement.

Interrogée par l’AFP, la présidence n’a pas confirmé si le retour du président Bongo au Gabon était définitif, ou si ce dernier allait repartir à Rabat pour y poursuivre sa convalescence.

Au palais du bord de mer mardi, la presse n’a pas eu accès à la salle de prestation de serment du gouvernement nommé samedi, et la cérémonie n’a pas été retransmise sur les médias d’Etat.

Des images officielles du président doivent être communiquées à la presse dans la journée.

Le Conseil des ministres qui était prévu après la prestation de serment qui s’est achevée à 11h45 a finalement été annulé sans raison avancée. « C’était très émouvant de le voir, je n’ai pas d’autres mots », a déclaré à l’AFP la porte parole du gouvernement, Nanette Longa-Makinda. « Il lui faudra certainement quelques mois pour recouvrer la plénitude de ses aptitudes physiques, c’est sûr », a ajouté un ministre.

Que pensez-vous de cet article?