L’Afrique du Sud confirme la présence d’un foyer de fièvre aphteuse sur son sol

L’Afrique du Sud confirme la présence d’un foyer de fièvre aphteuse sur son sol

Les autorités d’Afrique du Sud ont confirmé lundi l’existence dans l’extrême nord de leur territoire d’un foyer de fièvre aphteuse visant son bétail, dont les exportations ont été suspendues dans les pays limitrophes. Une cinquantaine de têtes de bétail ont été diagnostiquées positives dans un district de la province du Limpopo et la région touchée placée en quarantaine, a précisé devant la presse le ministre de l’Agriculture Senzeni Zokwana.

Sitôt la maladie identifiée, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a été notifiée et les pays voisins comme le Botswana, la Namibie et l’eSwatini (ex-Swaziland) ont suspendu leurs importations de viande sud-africaine.

« La fièvre aphteuse est une maladie virale grave et très contagieuse qui affecte le bétail avec des conséquences économiques significatives », a rappelé le ministère.

« L’impact sur le commerce (de bétail) la semaine écoulée a été pour le moins désastreux », a-t-il ajouté dans un communiqué.

L’Afrique du Sud exporte chaque année pour 2 milliards de rands (125 millions d’euros) de viande rouge. L’agriculture constitue l’une de ses principales sources de revenus.

La police, l’armée et des vétérinaires ont été mobilisés pour éviter la propagation du foyer à d’autres régions.​

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos