RDC : Après la SADC, la CIRGL prône le recomptage des voix

RDC : Après la SADC, la CIRGL prône le recomptage des voix

Après la SADC par l’entremise du président zambien, c’est la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) qui, par la voix de son président en exercice Denis Sassou Nguesso, appelle les responsables de la RDC voisine à mettre en place un recomptage des voix.

Il aura fallu attendre quelques heures pour que la confirmation vienne de Brazzaville. Dans son communiqué, le président zambien, à la tête de l’organe de politique et de défense de la SADC, expliquait s’être entretenu avec les Etats de la CIRGL avant de lancer un appel au recomptage des voix après les élections en RDC. Le communiqué de la CIRGL s’est fait quelque peu attendre mais est d’une limpidité totale.

RDC : Pour la SADC, il faut un recomptage…

Le Président Denis Sassou Nguesso lance donc lui aussi un appel au recomptage et revient sur sa précédente déclaration présentée par certains comme des félicitations à l’égard du candidat déclaré vainqueur du scrutin présidentiel, Félix Tshisekedi.

Le président de la CIRGL explique qu’il s’agissait simplement de prendre acte de cette annonce et de se féliciter de la publication des résultats par la Ceni.

Cette mise au point terminée, le présdent Sassou explique que la proclamation des résultats des législatives (nationales et provinciales) a entraîné de nombreuses contestations susceptibles de jeter le discrédit sur les efforts réalisés en RDC.

Pour éviter que le ton monte, apaiser le plus rapidement toutes les parties et apporter de la crédibilité au processus électoral, il exhorte ses voisins à recourir au recomptage des voix… au nom de la CIRGL.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos