Beni : Plébiscite pour Fayulu dans le scrutin interdit par la Ceni

Beni : Plébiscite pour Fayulu dans le scrutin interdit par la Ceni

Beni-Ville, empêchée d’organiser le scrutin le 30 décembre par le diktat de la Ceni qui a décrété que l’endroit était trop dangereux et que l’épidémie d’Ebola faisait courir trop de risques, a malgré tout organisé sa propre élection, à l’ancienne, sans machine à voter.

Le 30 décembre, malgré cette exclusion, des Congolais de Beni, (Nord Kivu) comme ceux de Butembo, se sont retroussés les manches et ont démontré qu’il était possible, avec de la bonne volonté, quelques feuilles de papier et un crayon d’organiser ce scrutin.

Les habitants de  la ville ont répondu présent malgré le manque de publicité et la présence policière. De longues files se sont formées, des électeurs de tous âges sont venus déposer leurs bulletins de vote dans les urnes.

Aujourd’hui, le verdict de Beni-Ville est connu. Martin Fayulu sort très largement en tête. Il récolte 22709 voix sur 23219. Shadary arrive en seconde position avec 79 voix, précédant d’une voix… le pasteur Joseph Mba Maluda (78 voix). Félix Tshisekedi décroche la 4e place avec 38 voix.

Le scrutin, malgré les réclamation des habitants de Beni, ne sera jamais comptabilisé. Les électeurs devraient être recontactés ultérieurement, en mars si tout va bien, pour participer officiellement au scrutin organisé sous le sceau de la Ceni, soit deux bons mois après l’annonce du nom du futur président.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos