RDC : Le signal de RFI coupé

RDC : Le signal de RFI coupé

Kinshasa a coupé le signal RFI et retiré l’accréditation de sa correspondante dans le pays où les résultats provisoires de la présidentielle sont attendus pour le 6 janvier au plus tard. « Le signal de RFI est coupé dans toutes les villes du Congo », a déclaré à l’AFP le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication Lambert Mende. « Nous n’allons pas laisser une station mettre de l’huile sur le feu au moment où nous attendons la compilation des résultats provisoires« , a-t-il ajouté.

La correspondante de RFI a été privée de son accréditation sur décision des autorités congolaises. Le porte-parole du pouvoir accuse la radio de proclamer « les résultats, les tendances, alors qu’il n’y a que le président de la Ceni qui peut proclamer les résultats et les tendances« .

La station de son côté « regrette le retrait de l’accréditation de sa correspondante à Kinshasa, Florence Morice, qui n’a exercé que son travail de journaliste professionnelle« , s’est défendue la direction de RFI dans un communiqué. La radio rappelle qu’elle « n’a donné aucun résultat » des scrutins présidentiel, législatifs et provinciaux de dimanche, « soutient pleinement sa correspondante et demande l’annulation de cette mesure de retrait d’accréditation et le rétablissement de sa diffusion ». Le recours pour la correspondante sera examiné en commission, d’après M. Mende.

Dès lundi au lendemain du scrutin, les autorités ont demandé aux opérateurs de couper l’accès internet pour éviter « un soulèvement populaire« , d’après un conseiller du président Kabila.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos