RDC : La réunion de la SADC reprend ce samedi. Les voisins de la RDC craignent le pire

RDC : La réunion de la SADC reprend ce samedi. Les voisins de la RDC craignent le pire

L’acte I de la réunion à l’hôtel du Fleuve à Kinshasa est terminé, les protagonistes sont attendus demain à midi pour la suite de la discussion.

Au sortir de la réunion, Corneille Nangaa a assuré que les élections se tiendraient le 30 décembre.

Si la SADC a convoqué cette réunion, c’est évidemment parce qu’elle est particulièrement inquiète de l’évolution de la situation en RDC.

Une explosion de violence, redoutée après un scrutin chaotique, plongerait les neuf Etats voisins de la RDC dans de sérieux soucis.

Le Congo-Brazzaville, du président Denis Sassou Nguesso en sait quelque chose. Depuis le début de la semaine, près de 20 000 ressortissants du Congo-Kinshasa ont traversé la frontière. Ils sont hébergés dans les écoles (grâce aux vacances scolaires) et dans certains camps. Mais qu’en sera-t-il quand les cours devront reprendre et, surtout, qu’en sera-t-il si la situation devait se détériorer de l’autre côté du fleuve.

La SADC a donc clairement dit ses doutes par rapport à la tenue de ce scrutin dimanche. Pour ses représentants présents à Kinshasa, le travail de la Ceni ne permet pas d’organiser de vraies élections crédibles et acceptables. Nangaa n’a pas réagi à ces propos mais les représentants des partis politiques ont tous dit qu’ils voulaient aller aux élections.

La SADC tente donc d’obtenir au minimum la signature d’un code de bonne conduite entre les candidats. Un code que Martin Fayulu voudrait voir étendu à la Ceni.

Les participants se retrouveront donc ce samedi. Les élections ne paraissent pas plus compromises aujourd’hui qu’hier. Mais elles ne paraissent pas plus crédibles, non plus.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos