RDC : La Ceni retire des machines à voter à Lubumbashi et dans le Bandundu

RDC : La Ceni retire des machines à voter à Lubumbashi et dans le Bandundu

Non content de son dernier tour de passe-passe pour invalider les élections de ce 30 décembre, le patron de la Commission électorale nationale indépendante, Corneille Nangaa continue de jouer les pyromanes avec le processus électoral congolais.

Il a en effet décidé de retirer des machines à voter de la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga) et de fermer des bureaux de vote. Même scénario notamment dans le Bandunudu et dans le Kasaï (Tshikapa), selon divers témoignages venus de ces provinces.

Rien qu’à Lubumbashi, ce sont plus de 900 machines qui ont été retirées. « L’objectif est de faire en sorte que les électeurs trouvent porte close ou qu’il n’y ait pas assez de machines pour absorber le flot des électeurs et que ceux-ci se lassent et ne votent pas. A chaque fois, ce sont les fiefs des deux principaux opposants qui sont concernés ».

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos