RDC: les chefs d’Etat de la région réunis en sommet à Brazzaville

RDC: les chefs d’Etat de la région réunis en sommet à Brazzaville

Des chefs d’Etat et des chefs de la diplomatie des pays de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) et de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) se retrouvent mercredi à Brazzaville pour évoquer la situation en République démocratique du Congo (RDC) voisine, à quatre jours d’élections cruciales pour ce pays, rapporte Radio France Internationale (RFI). Le président de la République du Congo (Congo-Brazzaville) Denis Sassou Nguesso, qui préside la CIRGL, a invité ses homologues des deux organisations sous-régionales mercredi à Brazzaville. Cinq chefs d’Etat ont confirmé leur présence mardi, selon le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso: le Sud-Africain Cyril Ramaphosa, très impliqué dans le processus électoral en RDC, le Namibien Hage Geingob, président en exercice de la SADC, le Zambien Edgar Lungu, le Botswanais Masisi, et l’Angolais João Lourenço. Le Rwanda et l’Ouganda ont prévu, eux, de dépêcher leurs ministres des Affaires étrangères.

La présence du président sortant de la RDC, Joseph Kabila, ou du moins d’un représentant, constitue l’une des inconnues de ce sommet.

Les deux organisations régionales craignent que les tensions électorales affectent les pays de la sous-région.

Dans l’entourage du président Denis Sassou Nguesso on dit avoir un peu « hésité » avant d’initier ce sommet, échaudé par la « susceptibilité » dont a souvent fait preuve Kinshasa sur la question de sa souveraineté.

Mais Brazzaville dit avoir reçu plusieurs « sollicitations » pour ne pas rester les bras croisés, poursuit RFI. De source diplomatique, il aurait été question de cette initiative au dernier sommet de la Francophonie, lors d’un tête-à-tête entre Denis Sassou Nguesso et le président français Emmanuel Macron. Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, aurait lui aussi formulé cette suggestion avant que le président angolais ne dépêche à son tour à Brazzaville son ministre de l’Intérieur sur le même sujet, ajoute la radio francophone.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos