RDC : Carbone Beni et trois membres de Filimbi enfin libérés

RDC : Carbone Beni et trois membres de Filimbi enfin libérés

« Enfin libres ! » C’est par ces mots que Carbone Beni a annoncé qu’il avait retrouvé la liberté ce 25 décembre. Le coordonateur du mouvement citoyen Filimbi a retrouvé la liberté en même temps que trois autres compagnons d’infortune : Grace Tshiunza, Cédrick Kalonji et Mino Bompomi.

Ils avaient été arretés il y a presque un an jour pour jour, le 30 décembre 2017, alors qu’ils tentaient de sensibiliser la population de Kinshasa pour qu’elle se mobilise pour la marche pacifique appelée pour le 31 décembre par le comité laïc de coordination (CLC).

RDC : 100 jours dans les cachots secrets de l’ANR pour Carbone Beni !

Les membres du mouvement citoyen ont longtemps végété dans les geôles de l’ANR sans pouvoir avoir de contact avec leur famille ou leur défenseur. Ils ont finalement été jugés et condamnés en septembre, près de neuf après leur arrestation et après que leur procès ait été reporté à plusieurs reprises, à un an de prison pour « atteinte à la sûreté intérieure de l’État, offense au chef de l’État et publication et distribution d’écrits subversifs ».

Dès avant sa libération, Carbone Beni nous avait expliqué qu’il reprendrait son combat dès qu’il serait remis en liberté. Il faut dire que le contexte actuel n’a rien à envier à celui qui régnait au moment de son arrestation.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos