RDCongo: campagne électorale terminée ce vendredi: c’est illégal

RDCongo: campagne électorale terminée ce vendredi: c’est illégal

L’Institut de Recherche en Droits humains (IRDH), une ONG de Lubumbashi, réagit au report des élections d’une semaine, sans prolongation de la campagne électorale.

Le président de la Ceni (Commission électorale nationale indépendante), Corneille Nangaa, a annoncé jeudi 20 décembre le report d’une semaine des élections présidentielle, législative nationale et législative provinciale sans prolongation de la campagne électorale, qui se termine ce vendredi 21 décembre.
C’est illégal, indiquent les chercheurs de l’IRDH, qui rappellent que l’article 28 de la loi électorale « exige que la campagne électorale s’achève 24 heures avant la date du scrutin ». L’IRDH explique que cette disposition « permet à l’électeur de garder frais à l’esprit le nom et l’image de son candidat, ainsi que la consigne de vote de son groupe politique »; la supprimer pourrait avoir pour effet de « démotiver les électeurs ».
L’IRDH recommande donc à la Ceni de « compléter sa décision portant modification du calendrier électoral avec une précision de taille portant prolongation de la période de campagne ».

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos