Elections : la mise au point de Lamuka

Elections : la mise au point de Lamuka

La plateforme Lamuka a expliqué, à travers un communiqué de presse signé Pierre Lumbi, le directeur de campagne de Martin Fayulu, sa position pour les élections du 23 décembre.

Quelques points qui ont le mérite de rendre lisible une position qui, parfois, manquait de clarté jusqu’ici.

Le communiqué explique que Lamuka appelle ses électeurs à se rendre aux urnes le 23 décembre. Pas question de boycott et pas question de report du scrutin. Il rappelle son opposition au vote électronique qui est strictement interdit tant par la Constitution que par la loi électorale. Il veut considérer la machine à voter comme une imprimante qui doit servir à produire le bulletin de vote pour chaque électeur.

Il appelle les électeurs à se rendre dans les isoloirs, à voter pour leurs candidats à la présidentielle, aux législatives et aux provinciales. Il insiste pour que chaque électeur lise attentivement le bulletin de vote qui lui sera remis par la machine à voter avant de le déposer dans les urnes.

Il rappelle que seuls les résultats issus du comptage manuel des bulletins de vote déposés dans les urnes, en outre validés par les témoins des partis politiques et les observateurs indépendants des réseaux catholiques, protestants et de la société civile devront être pris en compte.

Une mise au point nécessaire après bien des hésitations sur la lecture à faire des sorties des membres de Lamuka.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos