Les 6 activistes de La Lucha toujours derrière les barreaux

Les 6 activistes de La Lucha toujours derrière les barreaux

Arrêtés ce vendredi 14 décembre alors qu’ils sensibilisaient les mamans maraîchères au marché de la Liberté de Masina, en leur rappelant la responsabilité de leur vote le 23 décembre, les six membres de la Lucha  : Félix Lengo; Felly Kongawi; Urbain Nkosi; Rabby Wenda; Lumière Nkoyi et Albert Kabeya n’ont toujours pas retrouvé la liberté.

Ils ont passé la nuit dans une cellule du poste de police situé aux abords du marché de la Liberté, sans qu’aucune audition n’ait lieu, sans pouvoir être en contact avec leurs proches et sans pouvoir rencontrer leur avocate.

« Durant la nuit, ils ont même été torturés », explique Enock Nyamwisi, lui aussi membre de la Lucha à Kinshasa. Ce samedi, après plusieurs heures de tergiversation sur leur sort ils ont été transférés à l’IPKIN où ils ont enfin été entendus sur PV… à huis clos. Leur avocate Me Josephine Azama s’étant vu refuser l’accès à ses clients.

RDC : 100 jours dans les cachots secrets de l’ANR pour Carbone Beni !

Petit rappel, à l’instar de Carbone Beni, membre du mouvement citoyen Filimbi, arrêté le 30 décembre 2017 dans des conditions similaires et toujours détenu avec ses cinq compagnons d’infortune, les six membres de la Lucha s’entretenaient pacifiquement et sans la moindre once de violence avec des mamans quand ils ont été emmenés manu militari par des policiers congolais.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos