(Vidéo) Pour Denis Mukwege, les élections seront une « nomination »

(Vidéo) Pour Denis Mukwege, les élections seront une « nomination »

Denis Mukwege, le Prix Nobel de la Paix, était de passage à Bruxelles fin de semaine dernière. L’occasion de l’interroger, au sortir d’une intervention, sur les élections qui s’annoncent en République démocratique du Congo.

Pour le chirurgien de Panzi, la préparation de ces élections se ressent surtout par les déploiements militaires bien plus que par la mise en place des structures nécessaires aux préparatifs « d’un scrutin transparent, apaisé et démocratique ». Le Prix Nobel parle notamment de troupes venant du Burundi qui semblent aller et venir à leur guise en RDC, sans oublier la nomination à la tête de la hiérarchie militaire de faucons de l’armée congolaise. Plus que des élections, ces faits font penser à la préparation d’une « répression », explique-t-il.

Il évoque aussi les machines à voter et le fichier électoral corrompu qui ne laissent qu’un « choix cornélien » aux électeurs congolais. « En allant voter dans ce contexte, on sait qui va gagner. C’est légitimer un système d’oppression qui est à bout de souffle ».  Ce constat posé, Denis Mukwege évoque l’article 64 de la Constitution comme réponse ultime du peuple congolais face aux manigances du pouvoir en place. (Voir la vidéo)

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos