Maroc/Belgique: la nouvelle ambassade à Rabat sera « le premier bâtiment passif d’Afrique du Nord »

Maroc/Belgique: la nouvelle ambassade à Rabat sera « le premier bâtiment passif d’Afrique du Nord »

La princesse Astrid a symboliquement lancé les travaux mardi de la nouvelle ambassade belge à Rabat. Le bâtiment, décrit par l’entrepreneur comme « le premier passif d’Afrique du Nord », devrait être prêt d’ici 14 mois. L’ambassade est construite par Cosimco, filiale du groupe Willemen à Malines, qui a déjà bâti la nouvelle ambassade belge à Kinshasa, également un bâtiment passif, souligne Johan Willemen, président de l’entreprise.

Le bâtiment, élaboré aussi en collaboration avec le bureau d’architecture bruxellois A2M, devrait être opérationnel début 2020, selon le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders. La nouvelle construction prend place dans le quartier des ambassades de la capitale marocaine.

Il y a également possibilité d’en faire un bâtiment à « énergie positive », avec des véhicules électriques qui pourraient être chargés grâce au surplus d’énergie, précise encore le ministre. « Il s’agirait d’une première mondiale dans notre réseau diplomatique et un symbole du dynamisme de nos relations. »

Ce projet constitue pour le groupe Willemen Groep et Cosimco une carte de visite pour le développement de leurs activités au Maroc et en Afrique. Cosimco souhaite à terme réaliser 20 à 25% de son chiffre d’affaires au Maroc.

Un autre projet marocain de Willemen, un terminal conteneur dans le port de Tanger, a récemment été mis en service. Ce terminal, qui représente un coût de 160 millions d’euros, est « le premier terminal conteneur entièrement automatique en Afrique », ajoute Johan Willemen.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos