Mauritanie: Lutte anti-esclavagiste: Biram Dah Abeid reste détenu

Mauritanie: Lutte anti-esclavagiste: Biram Dah Abeid reste détenu

Par Marie-France Cros.

Le président du principal mouvement anti-esclavagiste de Mauritanie, Biram Dah Abeid, reste détenu. Il a été amené luindi par la police consulter un médecin à l’hôpital de Nouakchott en raison de problèmes de santé.

Fils d’affranchi, Biram Dah Abeid est président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), mouvement anti-esclavagiste le plus actif en Mauritanie, où ce crime se perpétue. Bien que les autorités mauritaniennesassurent combattre ce fléau, les mouvements anti-esclavagistes font l’objet de plus de poursuites que les esclavagistes qu’ils dénoncent.

Emprisonné depuis le 7 août

Biram Dah Abeid, détenteur du prestigieux prix des Droits de l’Homme de l’Onu est incarcéré pour la quatrième fois. Il doit – cettte fois – répondre de « harcèlement » contre un « journaliste ». Ce dernier ne travaillait pas pour les médias qu’il avait annoncés pour obtenir l’interview de l’homme politique mais avait diffusé sur les réseaux sociaux un montage contenant des extrait de l’interview. Des militants de l’IRA l’avaient accusé, sur les réseaux sociaux, d’être à la solde des autorités. Pour ces faits, selon l’IRA, Biram Dah est incarcéré depuis le 7 août sans que son dossier avance.

Lundi, Biram Dah Abeid a été autorisé à voir un médecin, en raison de son état de santé. Selon l’IRA, les autorités ont insisté pour qu’il apparaisse menotté durant son transfert.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos